Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

16F contre Entente Vaulx-en-Velin-Genas-Meyzieu

ACSAV 22 - 15 Entente Vaulx-en-Velin/Genas/Meyzieu

Après la trève bien méritée, la 2ème phase commençait avec ce match qui s'annonçait difficile au vu des gabarits de l'effectif visiteur avec en plus une gardienne de + de 1,90 m ! Pas rassurant en les voyant arriver dans la salle et à l'échauffement...
Plus l'absence de Julianne, malade de dernière minute, Marie qui renforçait les -15 Aura et une seule gardienne. Les grands débuts de Justine en -16 (issue des -15F).
Et effectivement, difficile de trouver des solutions faciles devant la défense regroupée et massive, mais notre défense en 5-1 a du répondant en mobilité et en lecture des intentions.
Le score se tient pendant 20 minutes, puis avec une défense encore plus haute et mobile, l'adversaire ne trouve plus de solutions, l'écart se creuse jusqu'à la pause avec 5 buts d'avance (12-07).
La deuxième période commence de la même manière, et sans se précipiter, les joueuses placent le jeu et de beaux (voir spectaculaires !) enchaînements des arrières permettent de faire enfler le sore. Plus quelques "flêches" de nos avants en contre-attaque qui usent le repli adverse.
Plus 12 buts vers la 45ème. Vaulx-en-Velin n'arrive plus à aller au tir, d'autant que Soumaya (enfin retrouvée) éteint les quelques tireuses.
La fin du match est sans enjeu, du coup avec beaucoup de rotations, des essais sur certains postes et quelques petites erreurs individuelles, les visiteuses profitent pour réduire le score (22-15). Cependant, match sérieux et très appliqué, des joueuses retrouvées (Soumaya, Margo...), des buts sur tous les postes... et des jambes, car la défense au top a couvert beaucoup de terrain !!!
Etat d'esprit positif à améliorer encore sur toute la durée du match, il y a parfois des temps faibles à gérer. Continuez à dialoguer.

Négatif : juste les 9 dernières minutes un peu "fouillis" à cause d'hésitations sur les changements de poste
Positif : la grosse défense (les postes avancés ont beaucoup couru !!!), des buts spectaculaires...

Jean-Louis PÉVÉDIC